Camille
Desmoulins
( 1760 - 1794 )

Il est un  des orateurs le plus écouté des jardins du Palais Royal. Sa harangue du 13 juillet 1789 est passée à la postérité. Il fait paraître un journal "les Révolutions de France et de Brabant" Il est élu à la convention il siège à la Montagne et continue ses attaques contre les Girondins. Après l'exécution de ceux-ci, il lance un nouveau journal "le vieux Cordelier" qui dénonce les "exagérés" mais très vite c'est le comité de salut public mené par Robespierre et Barère qui est mis en cause. Il sera longtemps soutenu par Robespierre mais il est arrêté le 31 mars 94 et exécutés le 5 avril.